Défiscalisation : quelques moyens pour y parvenir

Il existe une multitude de moyens que les particuliers peuvent employer pour payer moins d’impôts. Ces systèmes de défiscalisation ont leurs avantages et leurs inconvénients. Ainsi, les intéressés sont tenus de sélectionner avec précaution les dispositifs adaptés à leur situation. Voici quelques placements intéressants que les contribuables peuvent recourir pour réduire leur charge fiscale.

L’immobilier locatif en Pinel, une méthode simple et efficace

Investir dans l’immobilier location avec la loi Pinel est une solution efficace pour payer moins d’impôt et surtout se constituer un patrimoine durable. Ce dispositif conçu par Sylvia Pinel, l’ancienne ministre du Logement, permet de jouir d’une réduction d’impôts de 12, 18 ou 21 % du montant de l’investissement. Elle offre également l’opportunité de devenir propriétaire d’un bien neuf sans apport initial et d’avoir une source de revenus supplémentaire.

Pour bénéficier des avantages de ce dispositif de défiscalisation, les contribuables sont obligés de répondre à plusieurs critères imposés par le gouvernement. Pour commencer, les intéressés doivent acquérir un bien immobilier neuf dans une zone éligible à la loi Pinel et la mettre en location pour 6, 9 ou 12 ans. Il est toutefois à noter que le logement doit suivre les normes thermiques et énergétiques RT 2012 ou BBC 2005.

De plus, la propriété devra être louée, sans meuble, en tant que résidence principale du locataire. Les contribuables sont aussi tenus de respecter les plafonds exigés par la loi Pinel concernant les ressources des locataires et les loyers. Pour terminer, les contribuables doivent limiter leurs investissements à une somme de 300 000 € par an (soit 2 propriétés par an) avec un seuil de 5 500 €/m².

Le groupement forestier, une solution peu connue

Le groupement foncier forestier ou GFF figure parmi les méthodes les moins utilisées par les contribuables pour réduire leur impôt. Ce dispositif de défiscalisation permet aux contribuables de diminuer leur IR (impôt sur le revenu) de 18 % du montant de leur investissement.

Pour en bénéficier, les intéressés ont le choix entre deux options. D’un côté, les particuliers peuvent acheter une forêt ou un terrain nu à boiser. D’un autre côté, les contribuables peuvent investir une certaine somme d’argent (5 700 € pour un célibataire et 11 400 € pour un couple) dans un groupement forestier.

Les SOFICA, un placement intéressant

Les SOFICA (sociétés pour le financement de l’industrie cinématographique et audiovisuelle) sont un placement intéressant pour les particuliers désirant contribuer au financement des œuvres cinématographiques et audiovisuelles. Ce système permet aux intéressés de défiscaliser jusqu’à 48 % du montant de leurs investissements.

Pour défiscaliser dans des SOFICA, les contribuables doivent souscrire dans une compagnie éligible à ce dispositif et conserver leur part pour 5 ans.

Les FCPI, un dispositif pratique pour réduire son IR

Les FCPI (fonds commun de placement dans l’innovation) sont une des méthodes les plus utilisées par les particuliers pour alléger leur impôt. Ce dispositif permet de profiter d’une baisse de l’IR à hauteur de 25 % du montant de l’investissement.

Pour en bénéficier, les contribuables doivent placer leur argent dans une société répondant aux critères de l’article L214-30 du code monétaire et financier et garder leurs parts pour 5 ans au minimum.